Tuesday, January 02, 2007

Le fantôme de Samsoum.

Je voulais commencer ma première note de l’année par vous souhaitant une très bonne année 2007. Malheureusement mes vœux n’atteindront jamais ceux qui vivent dans mon pays de naissance. Le pays où je viens de passer avec ma femme et mes enfants les meilleures vacances de notre vie. Je viens de rentrer il ya quelque heures pour m’apercevoir que mon jeune blog a été censuré en Tunisie. Incroyable mais vrai. J’étais offline jusqu’au 30/12 et quand j’ai essayé de connecter a Tunis le jour de l’aïd, j’ai eu le fameux 404 mais je n’y ai pas cru et je n’avais pas le temps de vérifier. Aujourd’hui j’ai la confirmation, mes chers lecteurs tunisiens ne liront pas mes vœux de bonne année !!

C’est bizarre ce que je sens en ce moment. Vu que ma vie a été toujours un combat personnel, je me suis habitué à accepter tout genre de challenge et de m’investir a fonds dans ce que je fais et j’ai pris l’habitude d’analyser tout par échec ou réussite. Mais la ce n’est ni un échec ni un succès. C’est une mort. C’est ce que je ressens, je sens une partie de moi qui est morte, inaccessible, invisible et je ne peux rien faire. On ne combat pas la mort, on la subit. Je suis un fantôme, je peux voir les gens, les écouter, mais quand je parle, ils ne m’entendent pas, ils ne me voient pas. Je n’existe plus pour eux !! J’ai été la victime d’un meurtre prémédité, il n ya même pas de motif !

Que fait-on quand on devient un fantôme ? On se tait ou on continue à parler à soi même ?

Je suis déçu de cet excès de zèle de la part de fonctionnaires qui croient veiller a la sécurité de mon pays en pratiquant des coups de ciseaux en milieu de terrain pour envoyer la balle en touche, une balle sans danger pour leur buts.

Que faire mes amis ? Cela me fait très mal et je n’ai pas l’habitude de réagir de la sorte devant les obstacles, mais la c’est différent, c’est abject, il n’y a même pas de règles de jeu.

Je suis dégouté, je me sens violé, volé, tué… mais bon la vie continue avec ou sans mon blog.

Je tiens à remercier tout les bloggeurs pour leurs actions de solidarité contre cet acte de censure, ca m’a vraiment fait chaud au cœur. Je suis très fier de cette réaction de nos jeunes tunisiens qui veut beaucoup dire pour moi et qui démontre qu’il y a toujours de l’espoir.

Je ne suis pas un opposant, je ne suis pas un activiste. Je suis un technologiste, un père, un entrepreneur et un immigré. Mes notes ont été toujours représentatives de ce que je vis ou de ce que je crois juste ou de ce que j’ai lu ailleurs et que je trouvais assez pertinent à partager. Pour cela je suis devenu un fantôme !!

16 comments:

Anonymous said...

Samsoum : for several reasons I wanted to be the first one to comment here! Welcome back and hope that this incident didn't spoil after all your impressions of your trip to Tunisia. I know it's outrageous, but this shouldn't weaken your goodwill or smear your way of seeing things.Your blog is just a small part of your bigger life, you have a family, you have kids, you have a job you have a future you need to secure so don't let this incident spoil all that, look at life with the same charisma and resoluteness and you will succeed. Finally wish you and your family a happy and joyful New Year 2007!

zizou from Djerba said...

Welcome back Samsoum !! Im really happy to read you again!
The last weeks have been difficult ...
I wish you all the best for 2007

Mouwaten Tounsi said...

Samsoum, tout d'abord bonne année à toi et à ta famille. Je crois que ce sentiment de frustration particulier on ne peut que le ressentir sans pouvoir l'imaginer. Il faut le vivre pour savoir ce que c'est. Bon courage à toi, et n'oublies pas que tu peux changer ton adresse en deux clicks si cela t'interesse.

Houssein said...

Bonne année Samsoum.

J'espère sincèrement que tu ne vas pas arrêter de bloguer. C'est une bonne occasion pour migrer ton blog vers un nom de domaine propre. Tiens samsoum.net est libre ;-)

MetallicNaddou said...

bonjour samsoum, tu as visiblement bien profité de tes vacances et j'espère que cette histoire ne t'a pas gâché tout le plaisir que tu as ramené dans ton coeur. Nous avons été nous mêmes choqués de ce qui s'est passé, et notre action n'est que symbolique et ne servirait à rien si toi tu baisses les bras. il faut continuer à écrire. Et puis ne t'inquiète pas, tes voeux nous arrivent d'une façon ou d'une autre, tu gardes une bonne partie de tes lecteurs malgrè tout ;)

Mouwaten Tounsi said...

Je ne vous apprends rien peut être mais http://attounissia.blogspot.com et http://saharaclub.org/blog sont censurés aussi depuis la fin de l'année. A qui le tour?

Mouwaten Tounsi said...

@Houssein
Avoir son propre nom de domain c'est excellent, mais il est plus difficile de changer de nom de domaine que de changer de pseudo sur un hébergeur de blogs. Avoir son propore domaine veut dire qu'on accpete de ne plus être lu en tunisie.

Saied said...

Aïdik mabrouk et bonne année ya Samsoum !

L’ATI ‘fermera’ tous les blogs qui ‘dérangent’. Je ne vois pas d’autre solutions pour contourner la censure que de s'exprimer par des commentaires sur la Tunisphère.

?

Courage.

Saied.

sami said...

Toute ma solidarité Samsoum et meilleur voeux pour 2007.
Le fait d’être opposant ou d’être activiste ne justifie en rien la censure. La censure ne s’est jamais limitée aux opposants. Elle vise l’information indépendante quelque soit son origine.

On est avant tout des citoyens tunisiens qui veulent vivre cette citoyenneté et exercer nos droits. Ceci ne fait pas de nous des opposants même si on s’oppose à la corruption, au clientélisme et à la censure.

amitiés

ancien combattant said...

Aidek Mabrouk et Bonne année Samsoum ;)

Je pense que la première chose à faire pour dire merde à ceux qui tentent de confisquer notre parole est de continuer à écrire... pour toi, pour nous, pour que la parole reste vivante.

Et puis comme tu vois, comble de la censure, nous arrivons à te lire, te parler et te soutenir. Ceci ils ne le comprendront jamais.

Donc, mon vieux, surtout ne disparait pas de la circulation. Nous avons encore besoin de toi ;)

Et comme dit El Greco : Keep Going man ;)

Asma said...

Samsoum, c'est pour te souhaiter joyeuse et heureuse année 2007, plein de bonheurs et de prospérité!
Surtout ne baisses pas les bras, en tunisie ou ailleurs je peux te garantir que t'aura toujours des lecteurs fidèles, faut continuer à écrire, écrire et écrire, il le faut absolument, trouver le mot, c'est un dont de toi à autrui, à nous!
Courage encore une fois happy new year a toi et à ta charmente famille!
Asma.

3617MyLif€ said...

Très jeureuse et agrèable année 2007 Samsoum. On souhaite tous que l'aventure ne s'arrête pas là et dis toi que s'ils ont tué l'outil, l'homme qui est derrière est loin d'être détruit. Au plaisir de te lire...

sami said...

bonne année...
Et si ça peut te rassurer, la censure n'a fait que te faire plus de publicité et donc plus de lecteurs.
Personnellement je ne connaissais pas ce blog avant cette histoire...

A.L.G.Y said...

Cher Samsoum: tous mes meilleurs voeux pour cette année 2007 même si elle débute sur cette note morose!
Ma voix va s'ajouter à toutes les autres pour te demander de continuer d'écrire quoiqu'il arrive !

samsoum said...

Merci a tous pour vos commentaires encourageants
@houssein: J'ai deja pas mal de domaines, je vais ajouter samsoum.net ;-) mais j'attendrais avant de commencer le jeu du chat et la souris. Je vais en profiter :-)
@Sami Ben Gharbia: Tu as raison, je voulais dire que meme par leurs criteres je ne devais pas etre censure mais je suis completement d'accord avec toi, tous les tunisiens ont le droit de s'exprimer. C'est leur droit.
@naddou,AC: Ca me rejouit de voir vos commentaires postes en TN
@tous. Je vais continuer comme si rien n'etait. Merci

Anonymous said...

Do you have a spam issue on this website; I also am a blogger, and I was
wondering your situation; many of us have developed some nice methods and we are looking to trade solutions with others, please shoot me an email if interested.


Stop by my site Socialite Pro Reviews