Monday, December 11, 2006

Le miracle Tunisien.

J’étais assis dans l’avion sur le siège à côté de la fenêtre. Je n’arrêtais pas de penser à ce que je venais de voir à l’aéroport de Roissy Charles-de-Gaulle, ou je venais de changer d’avions pour ma destination finale, Tunis. Presque la moitié du Terminal 2F est alloué à Tunis Air, 24 vols par jour Tunis-Paris et plusieurs pour Monastir, Tozeur, Tabarka et Djerba. Pas moins de 12 avions passagers Tunis-Air sur le Tarmac et autant de 747 cargo portant l’enseigne de cette société qui parait-il est privée maintenant. Le personnel jeune et dynamique orchestrant ce flot de voyageurs et marchandises comme une montre suisse. Les deux jolies hôtesses au comptoir de mon vol étaient un exemple de professionnalisme et de politesse. L’une d’elles portait un voile rouge qui lui allait à merveille et qui parait-il fait partie d’un de l’uniforme officiel de la compagnie tout en étant optionnel. Je n’en revenais pas !!

Dans l’avion, tout les passagers disposaient d’une TV LCD, encastrée dans le siège de devant comme dans les avions a long et moyens courriers. Je mets la télé, je zappe, il y a tellement de chaines Tunisiennes que je commence à me demander si je ne rêve pas. L’une d’elle s’appelait TNN et diffusait de l’info en continu. Je tombe au milieu d’un segment parlant de l’arrestation d’un haut fonctionnaire pour corruption. Il avait un lien de parenté avec un des ministres du gouvernement ce qui a déclenché automatiquement la création d’une commission d’enquête sur la possibilité de complicité par ce ministre !!!. Le plus beau c’est que le présentateur parlait en Tunisien de chez nous et non en arabe litteraire. Il expliquait qu’il ya quelques fonctionnaires qui n’ont pas encore réussi de se débarrasser de l'ancienne mentalité et qu’il faut être diligent et reporter ce genre d’affaires et juger les coupables sévèrement, pour se débarrasser une fois pour toute de ces pratiques qui dieu merci sont exceptionnels de nos jours.

Mon voisin, remarquant la tète que je faisais et ma bouche grande ouverte, me demande si je connaissais ce mec. Je lui réponds par la négative et que ma surprise était dans ce que je voyais et lui demande si c’est vrai ou de la comédie qu’ils font a la télé. Il sourit et me dit que ca se voit qu’il ya longtemps que je n’ai pas visité le bled ni suivi ce qui y se passe. Et il commence à m’expliquer que le pays n’est plus ce qu’il était, que la Tunisie est le nouveau dragon économique qui monte de jour en jour. Le système et les mentalités ont changés, tout est optimisé pour le succès. Les cafés ferment et se convertissent en librairies, salle de spectacles, théâtres et bibliothèques. Ils n’ont plus de clients depuis qu’on a éradiqué le chômage. Tout le monde a un travail en Tunisie et on importe la main d’œuvre de nos pays voisins et même de l’Europe pour soutenir notre croissance. Le gouvernement est moins présent dans l’économie, il s’occupe du social et de l’infrastructure publique et de créer le Framework juridique dans lequel les entreprises privées et publiques évoluent et surtout oeuvre pour assurer le succés de nos entreprises qui lui assurent un revenu fiscal necessaire pour maintenir et améliorer l'infrastructure existante. Je devais avoir une face qui lui a fait comprendre que je ne croyais pas un mot. Il me dit d’attendre pour voir, au moment de la descente de l’avion pour m’apercevoir moi-même qu’est ce qui est devenu des endroits comme Douar Hicher ou la cite Ettadhamen. Il m’étonne encore plus quand il me dit qu’il ya maintenant plus de 100 journaux et revues de différentes tendances représentants les différents partis politique et la société civile et qu’il ya autant de titre arabe, français qu’anglais. Que l’anglais est devenu la deuxième langue de l’enseignement et que le français est toujours obligatoire dans les dernières classes secondaires. Que, Que….etc..

Au moment de la descente, je regarde par la fenêtre et ne crois pas ce que je vois, des villes nouvelles et modernes avec des grattes ciels et une symétrie parfaite a l’américaine ont poussées sur la côte et a l’intérieur on peut apercevoir les complexes industriels et les usines. Et puis tout autour, que ce soit les collines ou les vallées, tout était vert.

La vue du port de Tunis me rappelait le port de Los Angeles, les porte containers les plus grands du monde étaient a port en attente de charger la marchandise tunisienne vers les quatre coins du monde. Pendant la dernière boucle avant l’atterrissage, je m’aperçois en effet que ces quartiers populaires comptant chacun plus de 200000 habitants sont transformés en quartiers résidentiels, on dirait la banlieue de San Francisco, avec un traçage et lotissement parfait, quelques maisons avaient même des piscines. Je n’ai plus aucun doute maintenant, le miracle économique est bel est bien la devant mes yeux.

Apres l’atterrissage et pendant le taxi, je vois une file d’avions devant nous qui viennent d’atterrir sur une des quatre pistes de l’aéroport, d’autres formant une queue pour décoller, des avions et des buildings a perte de vue !! On y est, la porte de l’avion s’ouvre directement sur un tapis roulant qui va jusqu'aux guichets de la police des frontières. Je ne reconnais rien de l’aéroport, on dirait l’aéroport de Frankfurt. Une structure moderniste, des vitrines partout ou sont exposés des tableaux en mosaïque de 3000 ans à cote des derniers gadgets électroniques et mécaniques produits par nos usines. Pas de photo de quiconque qui nous sourit, a part celle d’un modèle qui vante les produits d’une de nos banques d’investissement, pas de banderole du parti vantant le progrès et le changement. C’est vrai qu’on n’a pas besoin d’une banderole pour nous vanter le progrès et l’infrastructure, on peut se rendre compte nous même de cela !

On s’arrête devant les guichets de la police de la frontière et la je commence à voir l’organisation automatique des gens en file !! Impossible !! Un vieux touriste européen a voulu resquiller et tout le monde gentiment lui a fait comprendre qu’il fallait faire la queue comme tout le monde. Ca allait très vite, le policier prend le passeport, le scanne et vous le rend avec un sourire et un bienvenue en Tunisie qui m’a fait chaud au cœur au point de ne pas retenir mes larmes de bonheur. Les gens démontraient un dynamisme inhabituel pour moi, que ce soient les employés ou les passagers tunisiens qui ressemblent a tout cadre européen qui a hâte de rentrer chez lui apres avoir accompli une mission pour son employeur. Personne ne te dévisageait et même si par hasard son regard tombe sur toi, il sourit !! Pas de bousculade, pas de chaos, on se croirait en Suisse. Les gens parlaient entre eux a vois basse. Ils étaient tous polis et civilisés. Il n’y avait que moi qui regardait de l’un a l’autre, voulant leur demander si je faisais partie de la camera cachée du siècle. Non, je suis bel et bien en Tunisie, l’amour de ma vie, comme j’en ai toujours rêvé. J’attends impatiemment d’être avec ma famille pour en savoir plus et aller visiter ce pays que je ne reconnais plus.

Soudain une sirène d’alarme vient de se déclencher, tout le monde fait semblant de ne pas l’entendre, j’étais le seul à avoir paniqué, ma vue commence à devenir flou, je perdais conscience. J’entends une voix avec un ton exaspéré, je ne vois plus rien, je sens mon corps qui tremble, on dirait un tremblement de terre, je me sens secoué.

J’ouvre les yeux....

Mon fils est devant moi qui commence à s’inquiéter « Papa qu’est ce qui t’arrives, il ne reste plus que 10mn avant qu’ils ferment la porte de l’école, réveille toi ! »

27 comments:

zizou from Djerba said...

great post samsoum !!!

Bamboutch & Bamboutcha said...

lol dès le début j'ai été sûr que c'esun rêve. La raison est simple: t'as dit 12 avions Tunisair à Charles de Gaulle soit presque la moitié de la flotte de Tunisair chose impossible lol
en tout cas c'est bien lol

a girl from Mars said...

espérons qu'on vivra assez longtemps pour pouvoir vivre ça:)

Tarek said...

C'est un rêve en effet..pour la simple raison que les 12 avions Tunisair, compagnie privée, se trouvent a London Heathrow airport..3 d'entre eux s'apprêtent a décoller pour Tokyo.

Hannibal said...

@ Samsoum: T'as reste combien aux States avant ta premiere visite en Tunisie, 40 ans, 50 ans?:P

PS: dis donc mon post sur les repas servis par Tunisair ca t'as inspiré ou quoi? ;))

En tout cas c'est bien de rêver mieux que cauchemarder, non? :))

A.L.G.Y said...
This comment has been removed by the author.
A.L.G.Y said...

C'était un beau rêve ! Avec des détails bien croqués qui nous font sourire quand on comprends certaines allusions.

samsoum said...

@Hannibal: Bizarre, mais il n'y avait pas la date dans mon reve:-)))

aymen said...

aide SVP:
je veut émigrer vers la Tunisie moi,quelqu'un a t'il un contrat à me proposer dans ce paradis ?

samsoum said...

Aymen:Tu as plusieurs solutions.

1)Si tu as un diplôme sup, essaie d'avoir un visa d'études pour doctorat ou post-doc,et puis tu trouves un travail ici et tu restes.

2)Si tu n'as pas de diplôme, essaie de faire la connaissance d'une tunisienne sur internet/chat, ou les tunisiennes qui passent leurs vacances a l'étranger, mariez vous et elle pourra t'amener sous la clause de regroupement familial, mais cela devient de plus en plus dur

3)Si tu n'as pas de diplôme et tu n'arrive pas a faire tomber une de mes compatriotes sous le coup de ton charme, il y a une filière de passeurs en Italie, ils pourront t'embarquer secrètement sur un des containers qui va vers la Tunisie. Les membres de cette filière sont tous issus de la même famille italienne originaire de la Libye connu sous le nom "Les fils du Tripolitain"

:-))))

TunisianTouch said...

je crois que t'es plutot ému par el retour en Tunisie car t'es trop subjective.
premierement Tunisair est encore publique et elle est loin du professionnalisme dont tu parles vu les retards et tt.
secundo je ne sais comment t a un ecran LCD c la classe affaire ça non!! donc je peux pa commenter vu que je n'ai jamis pris cette classe.
tertio il y a trois chaines tunisienns Tunis7, canal21 et hannibal deux nvlles vont aouvrir prochainement et qui sont TT1 et nesma mais il n'ya jamis eu de télévision tunisienne appelée TNN en continu
quatro, c'est du marketing c du bleuf ces commissions d'enquête et ces cas de corruption ca n'a jamis été diffusé dans les télévisions et journaux tunisiens donc ne rêve pas trop et tu vas en deux jours tu vas t en rendre compte. on n'a jamis vraiment jugé un haut fonctionnaire et un ministre de plus en Tunisie.
Pour les grattes ciel et le port je crois que c trop de comparer ça aux USA car je les connais les deux et c'est vraiment un peu trop subjective cette comparaison.
Mais je sais que elghorba a cet effet sur bous quand on rentre au pays

TunisianTouch said...

ah je viens de lire jusqu a la fin et zut je viens de comprendre c un reve:)))))
c etait trop pour moi que j ai pas pu continuer:))

samsoum said...

TunisianTouch: mar7ba bik fil camera el5afiyya :-)))

jehech said...

He moi, je suis au chomage, je n'ai plus de charrette à trainer, on m'as dit t'inquiètes pas quand tu sera grand, t'auras un travail tu traînera une charrette sur ton dos, toute ta vie, c'est un emploi de fonctionnaire . On m'as conseillé d'émmigrer aux states, y parait qu'ils recrutent dans la pauvreté, mais le hic, c'est que j'ai le mal de mer, je ne sais pas comment faire pour m'y rendre, ils sont très mal désservies à cause de la faiblesse de leurs échanges . L'autre pays pauvre que l'on m'a conseillé, c'est le japon et là, c'est encore une autre galère pour m'y rendre . Tout cela, c'est la faute d'un passioné qui en souvenir du passé tenait absolument à éléver des ânes . C'est étonnant, il paraîtrait que dans ce pays, on y elevait des ânes pour cet usage, j'ai du mal à m'immaginer ces charrettes circulant au milieux des grattes ciels . On m'as dupé, j'ai été elevé par un collectioneur qui m'as fait croire que j'aurais plus tard le plein emploi .

adam said...

هيا باهي كي طلعت تحلم؛ انا قلت بالكشي قلب الفيستة
:))

aymen said...

:) sahha lia bech ensallakha ,thanks samsoum !

Anonymous said...

blid il post ya sami

samsoum said...

That's the point ya anonymous from St. Catharines, Ontario, CA :-)))

Saied said...

Au début je pensais que tu parlais sérieusement...

Narges said...

c'est trés bien ecrit et ca me rapelle un livre que j'ai lu, le retour de l'elephant ou la tunisie devient un pays convoité par tout le monde

Anonymous said...

la région de Tunis plein de gratte-ciels c'est vraiment affligeant comme rêve, un rêve très rétrograde.

Citoyenne d'un pays perdu said...

ca me rend encore plus triste que je ne l'etais deja et ca me frustre et ca m'ennuie car finalement je me rend compte que depuis quelques annees que je lis ca et la des articles tunisiens de tunisiens sur leur tunisie, rien n'a change dans le style de narration: c'est TOUJOURS le REVE!!!! et ca me casse les pieds quelque part. Certains ont meme ete emprisonnes et pourtant eux aussi s'exprimaient par le reve et commencaient leur article par "...hier j'ai reve que..."

Si le tunisien eprouve toujours la necessite de denoncer ces maux en revant c'est bien la preuve que nous sommes un peuple qui dort et les peuples qui dorment (revent) n'avanceront jamais, ne creeront rien, ne se libereront pas! Je n'ai que du depit car a chaque fois que je rentre en tunisie je ne vois que des dormeurs et des reveurs et qui de surplus ne veulent pas se reveiller et prendre leur sort en main. Il se contente de faire semblant de denoncer en inventant mille reves et metaphores, messages messagés, detounés.....efff...

Finalement le tunisien merite son sort.

Moi mon pays c'est la tunisie pas le tunisien heureusement! je prefere l'attacher a une odeur, celle de mon jasmin, a un bruit celui des vagues qui se cassent sur les rochers a mes pieds et a une couleur, celle des coquillages que je ramasserais. Mon pays est beau mais pas mon peuple. Lui il prefere se saouler dans les bars pour oublier ses maux, s'agresser pour oublier qu'il est la victime, dormir pour oublier ses ambitions perdues a jamais, rever pour se consoler comme se console les petits avec des bonbons. Mon peuple n'est pas grand comme il aime se chanter d'une civilisation de 3000 ans?? NON! Mon peuple n'a pas de passé, ni de 3000 ni de moins. quand on ne fait pas son futur on a pas d'histoire.

Je me raccroches a mon beau pays car j'y suis née mais je fuis mon peuple car il ne me rend pas fiere. Je ne lui ressemble pas et lui non plus a moi. Tout ce que nous avons en commun et le sol sur lequel il dort et reve en attendant de crever.

Ce message est en reponse a la note blanche: toujours des metaphores et symboles :-(

Citoyenne d'un pays perdu

bribech said...

@Citoyenne d'un pays perdu: Well that's how they call the USA, "the dream country".... but to live it (or in it) you have to be asleep. However this does not make americans dreamers and losers like you suggested we tunisians are. Good care.

sami said...

larmes aux yeux...

riana said...

http://tunisie-harakati.mylivepage.com

Mon rêve à moi est de voir la Tunisie libre avec pleine de justice et plus aucune affaire à l'identique de celle de madame Harakati Sameh. Une Tunisie qui donne envie d'y vivre et d'y rester.

Anonymous said...

Bonjour tout le monde,
je suis tombé par hasard sur votre article, et je voulais vous dire que vos reves viennent de se realiser grace a nous "les jeunes tunisiens qui en a marre de ce qui se passait avant en tunisie sous le regime dictateur de Ben Ali...Felicitations!!

Anonymous said...

Brokersring.com - Learn how to turn $500 into $5,000 in a month!

[url=http://www.brokersring.com/]Make Money Online[/url] - The Secret Reveled with Binary Option

Binary Options is the way to [url=http://www.brokersring.com/]make money[/url] securely online